D’hier à Aujourd’hui–Savigny sur Orge–La Ferme de Champagne

Savigny-sur-Orge (S.et.O) – la Ferme de Champagne était au XVé siècle une Seigneurie mouvante de la terre de Chilly – Là est né Gazon dit de Champagne .

La ferme de Champagne, en 1854 Charles Petit crée une l’usine pour réaliser les premiers essais de distillerie de betteraves à sucre. Chaque jour 24 tonnes de betterave sont distillées donnant environ 2800 litres d’alcool. La grande guerre achève le règne de la famille Petit et la fermeture de l’usine. La ferme est vendue et louée à une association pour la réinsertion des mutilés de la guerre 1914 /1918. Le domaine de la ferme de Champagne sera au lendemain de la libération, un centre d’observation public de l’éducation surveillée. En 1995, il prendra le nom de Centre d’action éducative de la ferme de Champagne.

Share Button

2 Replies to “D’hier à Aujourd’hui–Savigny sur Orge–La Ferme de Champagne”

  1. Jean Claude GALLET

    Les terres de la ferme de champagne couvraient les communes de Savigny, Juvisy et Athis

    Pendant longtemps, j’ai cherché un article sur les premiers essais de tracteurs à la ferme de champagne à Juvisy, car mon grand père m’avait parlé de cet époque et de ces essais auquels il avait participé. A l’époque les tracteurs ne disposaientt pas des énormes roues que l’on connait maintenant et il était difficile de ne pas s’embourber. Pour éviter cet inconvénient on avait recours à la technique du touage, le tracteur progressait grace à un cable qu’il remontait. Arrivé en bout de sillon on déplaçait les attaches du cable.

    Aujourd’hui grace à internet, on redécouvre peu a peu une histoire qui n’est pas si éloigné que cela. voir:http://www.unicaen.fr/mrsh/bibagri2/book2/le-tracteur-toueur-arion-chez-m-petit-à-juvisy-seine-et-oise

  2. Pascal Auteur de l'article

    Bonjour Jean Claude et merci pour votre commentaire et vos explications sur ces tracteurs de la belle époque
    Effectivement ce système de câble était souvent utilisé et on peut en voir assez souvent sur les cartes postales de cette époque.
    A bientôt j’espère
    Cartophilement
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *