Savigny sur Orge – Rue de l’égalité sous le Pont du Chemin de Fer d’Hier à Aujourd’hui

Savigny-sur-orge – Rue de l’égalité sous le Pont du Chemin de Fer – Éditions de l’Orge A. Thévenet – Nous voici dans les années 1910 à l’angle de la rue de l’égalité et de la rue de la Martinière. À cette époque, l’endroit était calme et le passage à pied sous le tunnel était monnaie courante pour de nombreux Saviniens et Saviniennes. Il faut dire que les attelages, tombereaux et automobiles qui passaient sous le pont étaient peu nombreux. Il serait périlleux aujourd’hui d’essayer de faire la même chose surtout avec un enfant dans les bras. Pour les amateurs de voiries, on peut constater l’état de la route qui après de gros orages se couvrait de boue, la même chose se produisait dans la cote de la gare (Avenue Charles-de-Gaulle). Il y a plus de trente ans un très vieux monsieur de Savigny m’a raconté qu’après des violents orages de nombreux Saviniens descendaient à la gare en bottes, chaussures de ville à la main qu’ils chaussaient arrivés à la gare. Les bottes étaient ensuite déposées dans de simples casiers en bois installés devant la gare, bottes qu’ils récupéraient le soir pour remonter la cote. Je me rappelle de lui avoir demandé si personne ne s’était amusé un jour de lui voler ses bottes dans la journée, à ma question le vieux monsieur a redressé sa tête et avec de grands yeux écarquillés m’a simplement répondu… Non jamais, et pour quoi faire… ! … Et oui pourquoi irait-on voler des bottes à des gens qui partaient travailler… Sans vouloir polémiquer, mais je me demande simplement combien de temps resterait une paire de bottes dans les casiers aujourd’hui à la gare. ?
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.