Carte Postale Ancienne de Savigny-sur-Orge – Place Davoust d’hier à Aujourd’hui

Carte Postale Ancienne de Savigny-sur-Orge – Place Davoust – édition Leprunier Juvisy – Comme souvent à cette époque la tranquillité règne place Davoust et on est bien loin du tumulte que l’on connait aujourd’hui sur cette place. Les deux enfants se sont tranquillement installés au beau milieu de la rue devant l’agence immobilière de A.Gros qui deviendra une agence de la banque de la société Générale. Un peu plus loin de l’agence, l’immeuble du premier bureau de poste et télécommunications qui sera en activité de 1905 à 1956. Petite anecdote sur ce bureau de poste qui fut construit en 1905 avec les pierres de la maison de « Courte-Rente » suite à sa démolition en 1904. Un peu d’histoire sur ce domaine de Courte-Rente ( maison de Pauline) qui avait son entrée principale au 21 de l’actuelle rue Chateaubriand ( anciennement Grande Rue qui le 10 février 1906 sera rebaptisée rue Chateaubriand) en hommage au célèbre écrivain qui vécut au domaine avec sa maitresse  » Pauline de Beaumont « et où il fit la mise au point définitive de son célèbre ouvrage apologétique le « Génie du christianisme ». Une bonne centaine d’année après l’édition de cette carte postale l’endroit à peu changé comme vous pouvez le constater avec cette image Google-Maps.

 

 

Share Button

Savigny sur Orge – Rue de l’égalité sous le Pont du Chemin de Fer d’Hier à Aujourd’hui

Savigny-sur-orge – Rue de l’égalité sous le Pont du Chemin de Fer – Éditions de l’Orge A. Thévenet – Nous voici dans les années 1910 à l’angle de la rue de l’égalité et de la rue de la Martinière. À cette époque, l’endroit était calme et le passage à pied sous le tunnel était monnaie courante pour de nombreux Saviniens et Saviniennes. Il faut dire que les attelages, tombereaux et automobiles qui passaient sous le pont étaient peu nombreux. Il serait périlleux aujourd’hui d’essayer de faire la même chose surtout avec un enfant dans les bras. Pour les amateurs de voiries, on peut constater l’état de la route qui après de gros orages se couvrait de boue, la même chose se produisait dans la cote de la gare (Avenue Charles-de-Gaulle). Il y a plus de trente ans un très vieux monsieur de Savigny m’a raconté qu’après des violents orages de nombreux Saviniens descendaient à la gare en bottes, chaussures de ville à la main qu’ils chaussaient arrivés à la gare. Les bottes étaient ensuite déposées dans de simples casiers en bois installés devant la gare, bottes qu’ils récupéraient le soir pour remonter la cote. Je me rappelle de lui avoir demandé si personne ne s’était amusé un jour de lui voler ses bottes dans la journée, à ma question le vieux monsieur a redressé sa tête et avec de grands yeux écarquillés m’a simplement répondu… Non jamais, et pour quoi faire… ! … Et oui pourquoi irait-on voler des bottes à des gens qui partaient travailler… Sans vouloir polémiquer, mais je me demande simplement combien de temps resterait une paire de bottes dans les casiers aujourd’hui à la gare. ?
Share Button

Savigny sur Orge – Place de la Gare avenue de la Gare et rue Chamberlain d’Hier à Aujourd’hui

Savigny-sur-orge – Place de la Gare avenue de la gare et rue Chamberlain – Collection Paul Allorge – Les travaux de rénovation de la rue de la gare sont au programme dans les années 1900 et on pouvait dire à cette époque que les travaux marchaient à toute vapeur. Bien sur, comme très souvent à la belle époque les travailleurs de la voirie posent fièrement la pelle à la main devant le rouleau compresseur à vapeur. Dans les années 1900, les services des ponts et chaussées de Paris et la proche banlieue sont équipés de rouleaux compresseurs Aveling et Porter bien adaptés pour la compression du macadam. Bien sur à cette époque les voitures ne sont pas nombreuses dans les rues de Savigny, mais cent ans après l’édition de cette carte postale la rue va bien changer et c’est plusieurs centaines de véhicules par jour qui passent par cet endroit du secteur de la gare provoquant très souvent des embouteillages aux heures de pointe.  
Share Button

La petite gare de Savigny sur Orge en 1902

 

La petite gare de Savigny sur Orge en 1902

La petite gare de Savigny sur Orge en 1902

La gare de Savigny sur Orge en l’an MCMII (1902) – Après la catastrophe ferroviaire de Juvisy et surtout celle de Choisy-le-Roi le projet du doublement des voies est enfin décidé en mars 1901. Il faut dire que l’opinion publique de l’époque est en colère et ne comprend pas les décisions de la compagnie d’Orléans car la catastrophe ferroviaire de Choisy-le-Roi est la reproduction de celle de Juvisy et est due pour beaucoup à la rapacité et à l’égoïsme de l’omnipotente Compagnie d’Orléans. Pour mémoire le 11 novembre 1900, à onze heures du matin, le train express de Nantes tamponnait en gare de Choisy-le-Roi le train de banlieue omnibus 215, qui était en station. L’express qui marchait à ce moment-là à 75 kilomètres à l’heure, réduisit en miettes les quatre dernières voitures du train 215, dont les voyageurs étaient heureusement déjà presque tous descendus du wagon. C’est à cette circonstance que l’on doit de n’avoir pas eu plus de victimes à déplorer. La cause directe de l’accident était imputable à l’aiguilleur M. Faix qui  « Lire la suite »
Share Button

Carte Postale – Savigny sur orge – Villa des Marronniers

Villa des Maronniers – Rue de la Gare  – Collection, Paul Allorge, Montlhéry – Série CI 18

Oui, je sais Marronniers prend deux R mais le « légendeur » de cette carte en avait décidé autrement ! Cette belle villa située en face de la gare de Savigny à l’angle de la rue de la fontaine Blanche et place de la gare a connu une drôle d’aventure au XIXe siècle. Le chemin de fer devenant de plus en plus nécessaire et utilisé, la construction des voies de fer est inévitable et va jouer un drôle de tour à cette villa. Pour éviter un passage à niveau qui aurait pu être dangereux aux riverains , il est décidé de construire un passage souterrain. Suite aux travaux du souterrain le portail de l’entrée principale de la villa des Marronniers deviendra inaccessible en se retrouvant perchée à trois mètres de hauteur du niveau de la rue. Ce grand portail inaccessible finira par être retiré et l’entrée se fera par l’arrière du parc, cet endroit de verdure deviendra par la suite une zone de construction pavillonnaire que l’on appelle aujourd’hui  « le parc des marronniers »

Share Button

D’hier à Aujourd’hui -Savigny sur Orge – Les Quais de la Gare

Savigny sur Orge – Les Quais de la Gare  – En 1903 la petite gare  de Savigny-sur-Orge est démoli étant devenue bien trop petite pour un trafic de plus en plus important. Savigny-sur-orge mérite une nouvelle gare elle sera inaugurée en 1904. La conception et l’architecture de la gare est des-plus élaboré de l’époque , un bâtiment central à étage et de deux bâtiments plus petit de chaque coté. Cent cent après  la  configuration  de la gare est resté quasiment la même, on peux même encore voir sur la façade de l’entrée de la gare une frise  en mosaïques  portant l’indication de l’époque .  »Chemin de Fer d’Orléans »

Share Button