Carte Postale Ancienne de Savigny-sur-Orge – Place Davoust d’hier à Aujourd’hui

Carte Postale Ancienne de Savigny-sur-Orge – Place Davoust – édition Leprunier Juvisy – Comme souvent à cette époque la tranquillité règne place Davoust et on est bien loin du tumulte que l’on connait aujourd’hui sur cette place. Les deux enfants se sont tranquillement installés au beau milieu de la rue devant l’agence immobilière de A.Gros qui deviendra une agence de la banque de la société Générale. Un peu plus loin de l’agence, l’immeuble du premier bureau de poste et télécommunications qui sera en activité de 1905 à 1956. Petite anecdote sur ce bureau de poste qui fut construit en 1905 avec les pierres de la maison de « Courte-Rente » suite à sa démolition en 1904. Un peu d’histoire sur ce domaine de Courte-Rente ( maison de Pauline) qui avait son entrée principale au 21 de l’actuelle rue Chateaubriand ( anciennement Grande Rue qui le 10 février 1906 sera rebaptisée rue Chateaubriand) en hommage au célèbre écrivain qui vécut au domaine avec sa maitresse  » Pauline de Beaumont « et où il fit la mise au point définitive de son célèbre ouvrage apologétique le « Génie du christianisme ». Une bonne centaine d’année après l’édition de cette carte postale l’endroit à peu changé comme vous pouvez le constater avec cette image Google-Maps.

 

 

Share Button

Savigny-sur-Orge – Place du Château – Les fontaines

Savigny-sur-Orge – Place du Château  Édition de l’Orge , A Thévenet ,Savigny sur Orge – reprod .Interdite .

Les Fontaines, offertes le 20 septembre 1908 par M. Auclair, Conseiller Municipal, à l’occasion de l’inauguration des eaux .
Étaient présents . MME . BERTEAU, ancien ministre, Président de la commission du budget, EMERY, sous préfet de Corbeil, DALIMIER, Député, PERILLIER, ancien député, ainsi que les maires et adjoints des Communes environnantes. Cette statue était placée prés de la poste à l’emplacement où se trouve actuellement le « marché couvert », en arrière-plan à droite on distingue les balcons de l’épicerie et sur sa gauche l’hôtel-restaurant de la poste (aujourd’hui la brasserie tabac, Le COROT). D’autres statues avaient été données par M. Auclair, Conseiller Municipal et industriel Creusois, ces statues représentaient les saisons et avaient été crées dans les ateliers de la fonderie de Durenne.

Share Button

D’hier à Aujourd’hui-Savigny sur Orge – La Grande Rue

Savigny-sur-Orge (S.-et-O.) La Grande-Rue – 8

la Grande rue, la plus ancienne des rues commerçantes de Savigny-sur-Orge, de  la boucherie Galland à l’épicerie  Ducrot en passant boire un coup au bistrot Trouillet et faire une partie de billard. On trouve tout les magasins dans cette rue. Même le fleuriste pour acheter un bouquet à sa douce pour se faire pardonner de la partie de billard avec les copains !! C’est toujours avec un petit pincement au cœur quand je passe dans cette rue, dernière endroit ou à vécu  mon papa.

Share Button

Carte Postale – Savigny sur orge – Villa des Marronniers

Villa des Maronniers – Rue de la Gare  – Collection, Paul Allorge, Montlhéry – Série CI 18

Oui, je sais Marronniers prend deux R mais le « légendeur » de cette carte en avait décidé autrement ! Cette belle villa située en face de la gare de Savigny à l’angle de la rue de la fontaine Blanche et place de la gare a connu une drôle d’aventure au XIXe siècle. Le chemin de fer devenant de plus en plus nécessaire et utilisé, la construction des voies de fer est inévitable et va jouer un drôle de tour à cette villa. Pour éviter un passage à niveau qui aurait pu être dangereux aux riverains , il est décidé de construire un passage souterrain. Suite aux travaux du souterrain le portail de l’entrée principale de la villa des Marronniers deviendra inaccessible en se retrouvant perchée à trois mètres de hauteur du niveau de la rue. Ce grand portail inaccessible finira par être retiré et l’entrée se fera par l’arrière du parc, cet endroit de verdure deviendra par la suite une zone de construction pavillonnaire que l’on appelle aujourd’hui  « le parc des marronniers »

Share Button

D’hier à Aujourd’hui-Savigny sur Orge – Grandvaux – la Croix

Savigny sur Orge ( S-et-O) – Grandvaux – la Croix

Au beau milieu du carrefour de la rue Vigier, de la rue Chamberlin et de la Martinière  se dresse cette croix, la seule de ce type à Savigny sur Orge. Offerte à la commune en 1827 par la famille Audibran elle a traversée  par miracles les années sans trop de dégâts. Juste un petit pépin dans les années quatre-vingt quand un automobiliste l’a percuté, obligeant à changer son socle d’origine. Quand j’ai prise cette photo en janvier 2010 en compagnie  d’un ami nous nous sommes dit, c’est dommage il manque l’arbre derrière la croix. Mais poussé par notre curiosité nous avons avancé pour voir ce qui il y avait derrière cette haie de thuyas, et à notre grande surprise et tristesse  nous avons vu une énorme souche d’un arbre fraîchement coupé de quelque jours. J’ai regardé mon camarade de vadrouille, et sans se dire un mot nous avons vu dans nos regards la déception et le remord de n’être pas venue prendre cette photo une semaine plus tôt !

Share Button

D’hier à Aujourd’hui – Savigny sur orge – La vieille Rue

Savigny sur Orge – Vieille Rue – Olivier, épicerie.

Simi Bromure, A Breger Fréres, 9 rue Thénard.

Cent mètres, c’est la distance que nous avons parcourue depuis hier dans la rue Charles Rossignol. Cette marchande des quatre-saisons s’est installée ou arrêtée le temps d’une photo. Sur la droite de cette carte on distingue nettement  le mur des écuries de l’ancien  château du général Louis-Nicolas Davout et au fond à gauche l’entrée de l’ancienne Mairie de 1732. Juste un petit mot sur le château qui est aujourd’hui connu de tous sous le nom du Lycée Jean Baptiste Corot , bien sur le général Davout n’a pas été le dernier propriétaire du château ,  en 1882 l’ ingénieur des travaux publics Alexis Duparchy devient  propriétaire  du château et des terres. En 1940, les bâtiments du château  sont  touchés par un  bombardement suivi d’un  incendie ,  les héritiers d’Alexis Duparchy ne pourront subvenir financièrement aux travaux de remise en état des bâtiments  et le château  sera vendu en 1948 au ministère de l’éducation nationale qui rebaptisera le  lycée en 1954 du nom de  » Lycée Jean Baptiste Corot « .

Mais revenons à notre marchande de quatre-saisons, pour vous rendre contre du changement de cette rue en 100ans , j’ai fait un petit montage photos ! Je n’imagine même pas le vacarme des klaxons que provoquerait cette petite marchande en plein milieu de la rue ?

Share Button

D’hier à Aujourd’hui-Savigny sur orge-Rue des Rossays et Morsang

 

 

Savigny-sur-Orge Rue de Rossay  – édition de l’Orge, Savigny -reprod.interd.

Nous voila arrivés sur le rond point de la rue des Rossays et de la rue de Morsang située sur la gauche de la carte. Encore une fois les enfants sont au rendez vous et posent pour le photographe  , le gardien ou le jardinier  de la grande maison bourgeoise de l’époque est sorti lui aussi et  pose devant la grande grille en fer forgé. C’est encore l’époque ou l’arrivée du photographe est une fête, je peux vous assurer que la semaine dernière quand je suis arrivé sur ce rond point avec mon appareil photos et mon  trépied  personne ne m’attendait bien au contraire et j’ai eu droit à quelque coups de Klaxons avant de pouvoir prendre quelques photos de cette rue !! Il est certain que vivre à cette époque ne devait pas être  tous les jours facile ,mais à chaque fois que je regarde mes cartes postales anciennes ,j’ai souvent cette  impression quand même que les gens prenaient le temps de vivre et que chaque  petit moment de bonheurs devait être apprécié à sa juste valeur. Ce qui n’est plus à mon avis le cas aujourd’hui ,mais c’est une autre histoire qui n’a rien à voir avec la cartophilie !

Un petit montage photos pour entretenir ma nostalgie de l’époque ou les gens n’étaient pas atteint d’ iconomécanophobie !

Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Share Button