Cartes Postales Anciennes de savigny sur orge – Patronage de jeunes Saviniens

Savigny sur Orge Patronage Les Jeunes de Savigny – édition de l’Orge A-Thévenet. Ils sont bien fiers nos petits Saviniens de la belle époque. Tout le monde a entendu un jour le mot patronage, mais son histoire est un peu moins connue. C’est à la fin du XIXe siècle que les patronages catholiques ont vu le jour. Chaque patronage de nos villes de France étant implanté dans les églises et paroisses espérait ainsi redonner une formation morale, physique et humaine aux enfants et aux adolescents des classes populaires qui se détournaient du catéchisme et de l’église. Au début de ces patronages, les distractions mettaient l’accent sur des jeux de plein air comme le ballon prisonnier ou les quilles le tout accompagné de chant et de musique. Les patronages se multiplièrent en France et rapidement les sports ont été mis au programme et particulièrement la gymnastique qui connut un grand succès auprès de tous ces jeunes à tel point que l’on les « Lire la suite »

Share Button

La rue de l’église et la Mairie à Savigny-sur-Orge-D’hier à Aujourd’hui

Savigny-sur-Orge  – Rue de l’église et la mairie – Editeur E.L.D (Ernest Le Deley)

La maison avec le drapeau  est l’ancienne mairie de Savigny sur Orge, aujourd’hui la maison de l’école d’arts plastiques ou j’ai appris à faire des vitraux .  Au fond l’église Saint Martin, son clocher et sa girouette en forme de Coq. Sur la gauche le mur des écuries du château 

Un petit montage photo pour le plaisir  1900 – 2011

 

 

 

Share Button

D’hier à Aujourd’hui – Savigny sur Orge – La Mairie en 1903

Savigny-sur-Orge  (S.-et O.) La Mairie ( 1903)  – Edition de l’Orge ,A Thévenet ,Savigny 

« Cette Maison à été acquise en 1848 suivant acte du 3 et 7 novembre reçu par Maitre Prénot notaire à Savigny-sur-Orge . le Maire ,Officier d’Etat-Civil de l’époque , Monsieur Louis Jacques Mézard. »

Un petit tour dans la rue de l’église, sur la droite l’ancienne marie de Savigny sur orge. C’est en 1846 que la municipalité achète cette maison avec les dépendances pour y installer une école, une mairie et le presbytère. L’école de garçons « et oui l’école mixte n’est pas encore autorisée » restera en service jusqu’en 1883 date à laquelle une nouvelle école est ouverte rue de la Gare. La Mairie investira la totalité des locaux et ce n’est  que dans les année 1940 que les services administratifs seront transférés avenue de la gare. Le mur à droite après la mairie est le mur qui abritait  le  presbytère et  sur la gauche de la carte on distingue encore le grand mur des écuries du château qui laissera la place aux voitures. La mairie est devenue la maison de l’école municipale d’arts plastiques. Il existe plusieurs cartes de cette rue de l’église que je posterai par la suite, en vous expliquant d’autres petits détails.

Share Button