Savigny sur Orge – La rue Vigier d’hier à Aujourd’hui

Savigny-sur-orge – Rue Vigier – édition de l’orge A. Thévenet – Allons faire un petit tour dans la rue Vigier à l’angle de la rue du Billoir. Ce qui fait très souvent la beauté d’une carte postale est un plan animé ou un gros plan, avec ce tombereau hippomobile des années 1900 on ne peut pas rêver mieux. Juste à l’angle des deux rues se trouvait à la belle époque l’épicerie, mercerie, vins et liqueurs de P. Rouet. Ce qui m’étonne toujours c’est la tranquillité qui régnait dans les rues de Savigny à cette époque et même si des dizaines d’attelages en tous genres se croisaient dans les rues on est loin de ce que l’on vivra avec l’arrivée massive des automobiles quelques décennies plus tard. Une image Google-maps pour voir qu’il reste encore quelques similitudes entre les deux clichés.

 

Share Button

Savigny-sur-Orge – La Grande rue et le Restaurant Verrier

44 – Savigny-sur-Orge – La Grande rue et le Restaurant Verrier

Cette carte postale nous montre le Savigny-sur-orge des années 1900 où les vaches se promènent en toute quiétude dans la rue. Difficile d’imaginer que la rue de droite est la Grande rue qui nous amène place Davout et la rue de gauche la rue Charles Rossignol.

Share Button

D’hier à Aujourd’hui–Savigny sur Orge – Rue de Grand-Vaux

Savigny sur Orge– Principale Rue de GrandVaux – La Principale rue de Grand vaux est en 1906 la rue Vigier située au delà de la place Saint-Georges. A droite la boutique Laprevotte , la grande boutique de Savigny ou l’on trouve de tout, du tabac, vins, bières, épicerie, quincailleries, produits de ménage, mercerie, outillage agricoles, et plein d’autres choses , même des fusils pour aller chasser sur les terres de Savigny et des communes voisines. En parlant de fusil, regardez nos deux chasseurs fusil sous le bras revenant ou partant à la chasse. Aujourd’hui plus d’attelage, plus de chasseurs mais toujours un tabac. L’alfa Roméo à remplacé l’attelage, le tabac existe toujours mais les chasseurs sont interdits en ville !

Share Button

Savigny-sur-Orge – Place du Château – Les fontaines

Savigny-sur-Orge – Place du Château  Édition de l’Orge , A Thévenet ,Savigny sur Orge – reprod .Interdite .

Les Fontaines, offertes le 20 septembre 1908 par M. Auclair, Conseiller Municipal, à l’occasion de l’inauguration des eaux .
Étaient présents . MME . BERTEAU, ancien ministre, Président de la commission du budget, EMERY, sous préfet de Corbeil, DALIMIER, Député, PERILLIER, ancien député, ainsi que les maires et adjoints des Communes environnantes. Cette statue était placée prés de la poste à l’emplacement où se trouve actuellement le « marché couvert », en arrière-plan à droite on distingue les balcons de l’épicerie et sur sa gauche l’hôtel-restaurant de la poste (aujourd’hui la brasserie tabac, Le COROT). D’autres statues avaient été données par M. Auclair, Conseiller Municipal et industriel Creusois, ces statues représentaient les saisons et avaient été crées dans les ateliers de la fonderie de Durenne.

Share Button

D’hier à Aujourd’hui–Savigny sur Orge – Rue Nouvelle

Savigny sur Orge – Rue Nouvelle  – La rue Nouvelle , ouverte en 1900 commence place Davout traverse la rue Louis Jacques Mézard pour déboucher Grande rue. Les deux maisons de chaque coté de  la rue avaient  la particularité d’avoir les mêmes vases style Médicis sur les piliers des clôtures. Les vases ont malheureusement  disparu et les poteaux électriques gâchent la vue  de cette rue. Cent ans ont passé entre ces deux photos et les pavillons ont guère changé mais surtout ils ont résisté aux promoteurs de Savigny sur Orge  !

Share Button

Savigny-sur-Orge – L’Orge – Un Embarcadère

Savigny-sur-Orge – L’Orge -Un Embarcadère

Savigny-sur-Orge est implantée à l’extrémité sud du plateau d’Orly et sur les coteaux des vallées de l’Yvette à l’ouest et de l’Orge au sud, dominant ainsi la pénéplaine de l’Yvette Orge Seine. Malgré de nombreux travaux qui ont permis de redonner une apparence décente à cette rivière qui était il y a encore trente ans un égout à ciel ouvert, on est loin du charme champêtre qu’ont connu nos anciens. Embarcadères pour la promenade en barque et petits cabanons rudimentaires aménagés en buvette donnaient à cette rivière tout son charme et sa tranquillité. A quand le jour où parents et enfants feront de la barque à Savigny ? pour moi c’est râpé ! Mais espérons pour nos petits enfants cette joie de retrouver un jour le plaisir de cette tranquillité ! Mais pour cela commençons à apprendre à nos enfants ou petits enfants de respecter la faune et la flore qui nous entourent ! Pour les amateurs de détails , l’inscription » édition de l’Orge » a été rajoutée à l’imprimerie sur la plaque de tôle clouée sur l’arbre ,une publicité de plus pour l’édition !

Share Button

Aérodrome de Port-Aviation-Verrier Pilote (Savigny sur orge)

Aérodrome de Port-Aviation – Verrier,Pilote (Savigny-sur-Orge ) sur un Appareil Voisin modifié (Biplan) – Edition de l’Orge  A.Thèvenet,Savigny – reprod. interd  – 484

L’histoire de Port-Aviation a commence en 1908, alors qu’un des rêves les plus fous de l’homme, voler, est devenu réalité.

Ce terrain a été conçu et réalisé pour pallier les divers inconvénients que présentait la plaine d’Issy les Moulineaux et le terrain de Vincennes utilisés jusque là. Ces terrains étaient en fait des champs de manœuvres militaires qu’il fallait louer ou emprunter sous conditions et à certaines heures. Ce qui posait d’innombrables problèmes aux « précurseurs » de l’aviation pour la réalisation d’un vol. Le terrain d’aviation proprement dit comprenait un mât aux signaux ancêtre de la tour de contrôle au centre d’une piste circulaire en herbe de 3 Km, à l’abri des vents par l’alignement des coteaux riverains de Viry Chatillon, Savigny et Juvisy. Cette protection contre l’action du vent était absolument nécessaire pour permettre aux avions de l’époque de s’élever à 2 ou 3 mètres du sol. Il est clair que cet ensemble avait été conçu pour permettre l’organisation spectaculaire de réunions aéronautiques pour de nombreuses années. Les progrès techniques des appareils n’avaient pas été envisagés sur une période aussi courte que celle où ils furent effectivement réalisés. Le 23 mai 1909, l’inauguration de ce qui s’appelait dorénavant « PORT AVIATION » a eu lieu. Delagrange vole vers « Lire la suite »

Share Button